Accéder au contenu principal
Californie

La Californie ravagée par les incendies, des milliers de personnes évacuées

Une vue aérienne d'un incendie dans le comté de Los Angeles en Californie, le 24 octobre 2019.
Une vue aérienne d'un incendie dans le comté de Los Angeles en Californie, le 24 octobre 2019. Michael Dubron/via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Californie, la saison des incendies se poursuit. En trois jours, 600 départs de feu ont été enregistrés. Des milliers d’hectares ont brûlé. Et 50 000 personnes ont dû être évacuées.

Publicité

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Deux incendies préoccupent particulièrement les autorités californiennes. Près de Los Angeles, le Tick Fire a déjà brûlé près de 3 000 hectares. Attisés par des vents à 100 km/heure et des températures à plus 30 degrés, les flammes avancent rapidement et les 600 pompiers mobilisés ont beaucoup de mal à maîtriser la situation. Face à la menace, les autorités ont ordonné l’évacuation de 50 000 personnes.

A 500 kilomètres plus au nord, dans la région viticole de Sonoma, un autre brasier, baptisé Kincade Fire a déjà ravagé près de 6 500 hectares, malgré la mobilisation de 1 300 pompiers, des centaines de camions et des dizaines d’avions.

L’origine du Kincade Fire pourrait être liée à un incident sur une ligne électrique, signalé seulement sept minutes avant le départ des flammes. Pour le gouverneur de Californie Gavin Newsom, le fournisseur d’électricité PG&E est responsable. « Ils n’ont tout simplement pas fait leur travail ! Il a fallu des décennies pour nous retrouver dans cette situation, mais nous allons nous en sortir. Et ils devront rendre des comptes ! »

De son côté, la compagnie d’électricité multiplie les coupures de courant, justement pour éviter que les étincelles éventuelles sur ses lignes ne provoquent de nouveaux feux. L’état d’urgence est toujours en vigueur dans le nord et le sud de la Californie. Les autorités disent craindre de nouveaux vents prévus samedi soir et dimanche matin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.