Accéder au contenu principal
Brésil

Brésil: «une tête d'homosexuel», nouvelle sortie polémique de Jair Bolsonaro

Lors d'une conférence de presse improvisée, Jair Bolsonaro a répliqué à un journaliste en disant qu'il avait une «tête d'homosexuel».
Lors d'une conférence de presse improvisée, Jair Bolsonaro a répliqué à un journaliste en disant qu'il avait une «tête d'homosexuel». MAURO PIMENTEL / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au cours d’une conférence de presse improvisée, le président brésilien, Jair Bolsonaro a répliqué à un journaliste en disant qu’il avait une « tête d’homosexuel » ce qui a suscité de vives réactions au Brésil.

Publicité

De notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard

C’est devenu une sorte de rituel. En sortant de la résidence présidentielle, Jair Bolsonaro s’approche des sympathisants qui viennent le saluer, et les journalistes en profitent pour lui poser des questions. Mais ces questions parfois le dérangent.

« Une tête d'homosexuel »

Quand un reporter l’a interpellé sur les soupçons de détournement de fonds de son fils et sénateur Flavio, Jair Bolsonaro a changé de sujet, et il a déclaré que le journaliste avait « une tête de terrible homosexuel ». « Ce n’est pas pour autant que je t’accuse d’être homosexuel », a ajouté le président.

Selon le syndicat des journalistes, Jair Bolsonaro a employé cette tactique de s’en prendre directement aux journalistes au moins une douzaine de fois cette année. La stratégie serait de tenter de discréditer la presse et de coller à l’opinion de ses militants d’extrême droite.

Pas d'excuses

Jair Bolsonaro a tenté de calmé le jeu ce samedi. Il a reconnu qu’il avait exagéré, mais il n’a pas présenté d’excuses.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.