Etats-Unis

Etats-Unis: assassinat de deux policiers à New York

Des policiers sur les lieux où deux des leurs ont été tués, dans le quartier de Brooklyn à New York, samedi 20 décembre 2014.
Des policiers sur les lieux où deux des leurs ont été tués, dans le quartier de Brooklyn à New York, samedi 20 décembre 2014. REUTERS/ Carlo Allegri

Deux policiers ont été tués par balle samedi après-midi à New York alors qu’ils étaient assis dans leur voiture. Leur agresseur a pris la fuite avant de se suicider. Un assassinat qui intervient dans un contexte tendu aux Etats-Unis où les manifestations se succèdent après plusieurs décisions de grands jurys de ne pas poursuivre des policiers impliqués dans la mort de Noirs américains.

Publicité

« Ils ont été tués par balle, sans avertissement. Ils ont été purement et simplement assassinés », a déclaré le chef de la police Bill Bratton, lors d'une conférence de presse, samedi soir.

L’agression s’est déroulée à Brooklyn. Selon le chef de la police de New York, un homme de 28 ans aurait tiré à plusieurs reprises sur les policiers qui étaient assis dans leur voiture et les aurait touchés à la tête.

Identifié comme Ismaaiyl Brinsley, le tueur était venu de Baltimore, une ville à 300 kilomètres au sud de New York. Pris en chasse par la police, il a finalement mis fin à ses jours sur un quai de métro.

S’il a écarté un lien éventuel avec le terrorisme, lors de sa conférence de presse, Bill Bratton a expliqué qu’avant cette attaque, le meurtrier avait posté des commentaires hostiles à la police sur les réseaux sociaux. Il y mentionnait notamment Eric Garner, ce père de famille noir mort durant son arrestation, et Michael Brown, le jeune Noir tué par la police à Ferguson dans le Missouri en août dernier.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail