Accéder au contenu principal
Japon

Au Japon le nouveau Premier ministre reconduit onze ministres dans son gouvernement

Naoto Kan le Premier ministre du Japon a nommé ce 8 juin 2010 sa nouvelle équipe dont 11 ministres sont issus du précédent gouvernement
Naoto Kan le Premier ministre du Japon a nommé ce 8 juin 2010 sa nouvelle équipe dont 11 ministres sont issus du précédent gouvernement Reuters/Toru Hanai
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Naoto Kan, le Premier ministre japonais a nommé ce 8 juin 2010 son nouveau gouvernement. Plusieurs ministres du gouvernement sortant ont été reconduits dont ceux des Affaires étrangères et de la Défense. Pour le poste clé des Finances, Naoto Kan, ancien titulaire du poste, a fait confiance à son ancien adjoint, partisan de la rigueur budgétaire. Ce nouveau gouvernement doit être approuvé ce jour par l’empereur.

Publicité

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

Bonne nouvelle : Naoto Kan sait prendre des décisions estime les observateurs à Tokyo ce que ne savait pas faire son prédécesseur Yukio Hatoyama. Naoto Kan saura aussi contrôler Ishiro Ozawa le faiseur de rois du Parti démocrate sans lequel rien n’est possible.

Naoto Kan vient de l’écarter de son poste de numéro deux du parti. Mais Ichiro Ozawa laisse déjà entendre qu’en septembre prochain, lorsque Naoto Kan arrivera au bout de son mandat de président du parti, il cherchera peut-être à faire en sorte que son mandat ne soit pas prolongé. Ceci pour dire que le Parti démocrate de Naoto Kan est tout, sauf uni.

Ichiro Ozawa cherche à obtenir le départ de ceux qui s’opposent à lui et à sceller une alliance avec le Komeito, le parti de la secte bouddhiste controversée Soka Gakkaï, qui partagea le pouvoir ces dix dernières années avec le Parti conservateur.

Naoto Kan accordera la priorité à l’économie d’ici aux élections sénatoriales de juillet prochain. Il doit tout à la fois, dérèglementer l’économie, réduire la dette publique par une éventuelle hausse de la taxe sur la consommation qui ne dépasse pas 5 %.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.