Chine / Catastrophe aérienne

Un avion rate son atterrissage au nord-est de la Chine

Les secouristes chinois sur le site du crash de l'avion à Yichun, le 24 août 2010.
Les secouristes chinois sur le site du crash de l'avion à Yichun, le 24 août 2010. Reuters / Xinhua / Li Guangfu

Un avion transportant 96 personnes a raté son atterrissage et s’est écrasé ce mardi 24 août 2010 près de Yichun, dans le nord-est de la Chine. L’appareil, un Embraer 190, de la compagnie régionale Henan Airlines a pris feu. Les secouristes ont réussi pour l'heure à sauver 49 personnes des flammes, 43 ont trouvé la mort.

Publicité

Avec notre correspondante à Shanghai, Delphine Sureau

Il y avait 96 personnes à bord de l’avion, dont cinq membres d’équipage. Et selon la CCTV, la télévision publique chinoise, 49 personnes auraient été extraites vivantes de la carcasse de l’avion pour être transportées à l’hôpital ; trois sont grièvement blessées, selon le maire d’Yichun, ville de la région de Heilongjiang situé à 150 km de la frontière avec la Russie. D'après l'agence de Chine nouvelle, il y aurait 43 morts.

Il s’agissait d’un avion de la compagnie régionale chinoise Henan Airlines. Le trajet était plutôt court pour rallier Harbin à Yichun, deux villes du nord-est de la Chine. Et c’est à l’atterrissage, à un kilomètre de la piste, que l’avion s’est écrasé en plein champ.

L’appareil se serait en fait disloqué, toujours selon la CCTV, avant de prendre feu. Les pompiers ont réussi finalement dans la soirée à maîtriser les flammes. Mais Yichun reste encore couverte d’un épais brouillard.

Des experts sont maintenant en route pour déterminer les raisons de cet accident. En Chine, les transports aériens sont plutôt sûrs. Le dernier accident remonte à novembre 2004 : 55 personnes ont trouvé la mort après que leur avion se soit abîmé dans un lac en Mongolie intérieure.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail