Birmanie

Les affrontements entre l'armée birmane et les rebelles kachins provoquent la fuite de nombreux civils

Des villageois kachins fuient les combats à proximité d ela frontière entre la Chine et la Birmanie.
Des villageois kachins fuient les combats à proximité d ela frontière entre la Chine et la Birmanie. REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Après une semaine de combats entre l’armée birmane et les rebelles de la minorité Kachin dans le nord-est de la Birmanie, plusieurs milliers de villageois se sont réfugiés sur le territoire chinois. Ces villageois kachins, de confession chrétienne, craignent d’être enrôlés de force comme porteurs par l’armée birmane alors que les combats s’étendent aux territoires d’autres minorités ethniques.

Publicité

Avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

Plusieurs milliers de villageois kachins, pour la plupart des personnes âgées, des femmes et des enfants, ont fui les bombardements et les razzias de l’armée birmane pour franchir la frontière chinoise.

Ils se réfugient dans les villes de Ruili et de Jie Gong, dans la province chinoise du Yunnan. L’intensification des combats inquiètent les autorités chinoises, qui craignent un afflux massif de réfugiés, comme lorsque l’armée birmane s’était emparée du territoire du Kokang, une autre minorité, l’an dernier.

10 000 hommes dans la guérilla des Kachins

Et cela d’autant plus que la zone de conflit s’étend désormais vers la frontière thaïlandaise, à l’est, où des accrochages sont signalés entre l’armée birmane et la minorité des Shan.

La guérilla des Kachins est forte d’environ 10 000 hommes. Elle entretient d’assez bonnes relations avec les autorités chinoises de l’autre côté de la frontière. Les Kachins contrôlent des territoires riches en jade et en pierres précieuses. Ils souhaitent bénéficier d’une autonomie administrative et culturelle vis-à-vis de l’Etat central birman, ce qu’ils n’ont jamais pu obtenir après un demi-siècle de lutte.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail