CHINE

Collision entre deux trains : face aux critiques, Pékin double les indemnisations

Sur les lieux de l’accident, les familles des victimes font brûler de l'encens, Wenzhou, le 29 juillet 2001.
Sur les lieux de l’accident, les familles des victimes font brûler de l'encens, Wenzhou, le 29 juillet 2001. Reuters/China Daily
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Les familles des victimes d'une des pires catastrophes ferroviaires en Chine de ces dernières années se sont rassemblées ce vendredi 29 juillet 2011 pour pleurer leurs morts. La collision de deux trains sur une ligne à grande vitesse samedi dernier a coûté la vie à 40 personnes. Devant la colère des familles endeuillées, le gouvernement chinois a doublé les indemnisations.

Publicité

Les promesses du Premier ministre chinois Wen Jiabao de « punir sévèrement » les responsables de cet accident et de mener l'enquête à terme et sans entraves, et d'en publier les résultats, n'a pas suffi à calmer la colère des Chinois révoltés en particulier par la gestion de l'information sur ce drame.

Les autorités chinoises ont été contraintes de pratiquement doubler le montant des dommages et intérêts aux familles des victimes, initialement fixé à environ 50 000 euros pour atteindre une semaine après la catastrophe, presque 100 000 euros.

Une indemnisation sera probablement accordée également aux personnes blessées dans le plus grave accident ferroviaire en Chine depuis 2008. Environ 200 personnes seraient concernées.

Selon les derniers éléments de l'enquête la catastrophe serait due à un problème de signalisation. Les résultats complets de l'enquête seront rendu publics à la mi-septembre.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail