Accéder au contenu principal
Inde / Afghanistan

L'Inde et l'Afghanistan renforcent leur coopération

Le président afghan Hamid Karzaï et le Premier ministre indien Manmohan Singh, à New Delhi, le 4 octobre 2011.
Le président afghan Hamid Karzaï et le Premier ministre indien Manmohan Singh, à New Delhi, le 4 octobre 2011. REUTERS/B Mathur
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le « partenariat stratégique » signé entre l'Inde et l'Afghanistan doit permettre aux Indiens de démarrer la supervision étroite de l'entraînement des forces de sécurité afghanes. Dans le même temps, Hamid Karzaï, le président afghan avait la délicate mission de rassurer le voisin pakistanais, ennemi historique de New Delhi.

Publicité

Avec notre correspondant à New Delhi, Pierre Prakash

Bien conscient que son voyage en Inde irrite au plus haut point le Pakistan, qui a toujours considéré l’Afghanistan comme son arrière-cour, Hamid Karzaï a pris soin de minimiser l’importance des accords signés au cours de sa visite, affirmant qu’il ne faisait en réalité, qu’officialiser une collaboration qui était déjà en cours depuis des années.

Pas totalement faux, puisque avec une contribution d’environ deux milliards de dollars d’aides, au cours des dix dernières années, l’Inde est déjà l’un des principaux bailleurs de fonds de l’Afghanistan, très engagé dans le financement des infrastructures.

Pour autant, le partenariat stratégique qui vient d’être signé renforce considérablement la coopération entre les deux pays en matière économique et commerciale, mais aussi et surtout en matière de sécurité.

Tout en promettant de se tenir aux côtés du peuple afghan, après le retrait des forces internationales en 2014, l’Inde s’est en effet, pour la première fois, engagée à aider à la formation des forces de sécurité afghanes. Une initiative qui ne manquera pas d’agacer Islamabad, inquiète face à l’influence grandissante de son ennemi historique à Kaboul.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.