Chine

Le miracle du sauvetage de 45 mineurs après l'explosion d'une houillère en Chine

Mine de la province d'Anhui, dans l'est de la Chine.
Mine de la province d'Anhui, dans l'est de la Chine. AFP PHOTO
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Trente-six heures après l'explosion d'une houillère du centre de la Chine, quarante-cinq mineurs piégés sous terre ont pu être ramenés ce samedi 5 novembre à la surface. Une opération de sauvetage réussie dans une industrie pourtant très coûteuse en vies humaines.

Publicité

Avec notre correspondant à Pékin, Joris Zylberman

C’est l’opération de sauvetage la plus réussie dans les mines chinoises depuis un an et demi. Dans la houillière de Qianqiu, située dans la province centrale du Henan, les dizaines de mineurs sauvés sont restés coincés pas moins de trente-six heures sous terre. La catastrophe est intervenue après une explosion projetant des rochers dans les galeries de la mine. Celle-ci faisant suite à un faible tremblement de terre de 2,9 sur l’échelle de Richter.

Sous le regard des caméras de la chaîne chinoise CCTV qui ont filmé en direct l’opération, les miraculés sont ressortis dans une forme étonnante. La lampe au casque parfois encore brillante au-dessus du visage noirci, presque tous pouvaient marcher seuls ou avec l’aide de sauveteurs. Pour une telle opération réussie il faut remonter à avril 2010 et le sauvetage de 115 mineurs après huit jours sous terre dans le nord du pays.

Mais les images émouvantes de la télé chinoise ne camouflent pas les statistiques: en 2010, officiellement, les mines ont fait plus de 2400 morts, soit 6 victimes par jour. Des chiffres encore sous-estimés selon les experts indépendants. Il faut savoir que l’économie du pays repose sur les mines de charbon, qui alimentent 70% de l’électricité chinoise. Sans oublier que l’hiver décuple la demande. une course au profit pour les patrons de mine, tandis que la sécurité de leurs employés passe au second plan.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail