Inde

L'ouverture en Inde du marché de la grande distribution

Des géants de la distribution, comme Carrefour ou Wall-Mart pourront désormais s’implanter en Inde
Des géants de la distribution, comme Carrefour ou Wall-Mart pourront désormais s’implanter en Inde AFP/ Mychele Daniau
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'Inde s'ouvre à la grande distribution. Le gouvernement vient de donner son feu vert à l’investissement étranger dans le secteur. Ce marché de la grande distribution des groupes étrangers va créer des millions d'emplois et bénéficier aux paysans, assure ce vendredi 25 novembre, le gouvernement en réponse aux vives critiques de l'opposition qui ont suivi l'annonce de cette réforme majeure.

Publicité

Des géants de la distribution, comme Wall-Mart ou Carrefour, pourront désormais s’implanter en Inde. Le gouvernement les autorise à investir jusqu’à 51% dans les chaînes d’hypermarchés et supermarchés du pays. Pour les magasins à marque unique, comme Nokia ou Celio, ce montant pourra atteindre 100%.

Un marché qui donne le vertige. L'Inde compte, aujourd'hui, un milliard deux cent millions d'habitants et autant de consommateurs. En 2010, les ventes dans ce secteur ont dépassé 450 milliards de dollars.

Les groupes étrangers devront toutefois respecter plusieurs conditions, comme se fournir auprès de producteurs locaux. Ils devront, également, assurer un minimum d'investissements pour soutenir l'emploi.

Le gouvernement indien attend de cette réforme un gros apport de capitaux et, surtout, la modernisation de la chaîne d'approvisionnement alimentaire. Dans un état catastrophique, celle-ci enregistre, aujourd'hui, des pertes estimées à 40%.

Une réforme qui suscite l'inquiétude des douze millions de petits commerçants qui détiennent les échoppes traditionnelles, où les ménages indiens font leurs courses. Ils ont annoncé plusieurs rassemblements dans le pays pour dénoncer une loi qui tue « l'industrie indienne du commerce ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail