Accéder au contenu principal
Chine

Election symbolique à Wukan en Chine

A Wukan les villageois votent ce samedi 11 février 2012.
A Wukan les villageois votent ce samedi 11 février 2012. REUTERS/Bobby Yip
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un petit signe de changement en Chine, les habitants du village de Wukan dans l'est du pays votent, ce samedi 11 février 2012, pour élire leurs représentants. Un scrutin local mais une élection qui suscite beaucoup d'attention. En effet, après des mois de lutte contre les autorités locales, les habitants de Wukan semblent avoir obtenu un vote transparent et démocratique.

Publicité

Avec notre envoyé spécial à Wukan

Il ne devrait pas y avoir beaucoup d’abstention lors de ce scrutin. Les haut-parleurs appellent à voter, des voitures ont été mises à disposition pour aller chercher les plus anciens. Et ce qui frappe au delà des sourires sur les visages, c’est la détermination de ces habitants à venir voter.

Les bulletins rose et bleu sont tenus très serrés car ce scrutin est le résultat de quatre mois de lutte, quatre mois de manifestations déclenchées suite aux expropriations. Les anciennes autorités du village ont accepté de céder les terres à un promoteur immobilier. Un réparateur de bateau confiait ce matin : « ce combat a commencé par la terre c’est maintenant un combat pour la démocratie ».

Un exemple à suivre ?

Ce type d’élections locales existe depuis les années 1980 en Chine, mais cela est très rare que cela se passe comme à Wukan. Ce soir le dépouillement sera surveillé par la commission élue il y a un mois.

Le Wukan est l’une des provinces les plus riches de la Chine, en face de Hong-Kong. C’est à Wukan que Dien Xiaoping a lancé sa politique d’ouverture économique dans les années 1980. Et beaucoup espèrent qu’à Wukan se jouera l’ouverture politique de la Chine.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.