Japon / Intempéries

Japon : l'île de Kyushu victime de pluies et d’inondations sans précédent

Les pluies ont fait sortir la rivière Yabegawa de son lit, près de Fukukoa.
Les pluies ont fait sortir la rivière Yabegawa de son lit, près de Fukukoa. REUTERS/Kyodo

Les pluies diluviennes qui se sont abattues ces quatre derniers jours sur la région de Kyushu ont forcé les autorités à demander l’évacuation de 400 000 personnes. De nouvelles inondations et de nouveaux glissements de terrains sont à attendre alors que le dernier bilan faisait état de 22 morts et de 7 disparus.

Publicité

Dans la ville d'Aso, plus de 7,3 mètres de pluie sont tombés depuis mercredi, soit 5,7 mètres de plus que pour un mois de juillet complet habituel. Quand les habitants expliquent qu'ils n'ont jamais vu une saison de pluies pareille, on n'a aucun mal à les croire... Et les météorologues japonais annoncent que le front chaud et humide qui nourrit ces pluies va continuer à arriver du sud, et à grossir ces torrents d'eau boueuse qui emportent tout sur leur passage, détruisant habitations, voies ferrées, véhicules...

Evacuations

Du coup, les autorités ont ordonné à 260 000 habitants du nord de l'île d'évacuer leur domicile et de se réfugier dans des écoles et autres bâtiments publics. Dans la seule préfecture de Fukuoka, près de 79 000 personnes doivent partir de chez elles. Il faut dire que 181 glissements de terrains y ont été recensés, les rivières ayant débordé de leurs lits à des douzaines d'endroits.

En plus de ces ordres d'évacuations, les autorités ont aussi conseillé à 140 000 autres personnes de partir de chez elles. Dernier conseil, cette fois de la part des météorologues : faire attention à la foudre et de se tenir prêts à d'éventuelles tornades.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail