Corée du Nord

Meurtrière mousson en Corée du Nord

Des inondations ont fait plusieurs dizaines de victimes et provoqué d’importants dégâts en Corée du Nord, selon l’agence de presse officielle KCNA. Un phénomène récurrent au moment de la mousson dans un pays dévasté par la déforestation.

Publicité

Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

En Corée du Nord la mousson est meurtrière. Chaque été, des pluies torrentielles provoquent d’importants dégâts dans un pays à l’économie en ruine et aux infrastructures déjà délabrées. Le régime avance le chiffre de plusieurs dizaines de morts, un bilan impossible à vérifier.

A Séoul, certains analystes soupçonnent le Nord de surévaluer les dégâts afin d’obtenir davantage d’aide humanitaire. Les ravages des moussons nord-coréennes sont aggravés par la déforestation. Les montagnes n’ont plus d’arbres, coupés par une population privée d’électricité qui a besoin de bois pour se chauffer en hiver. De même, pour parer les pénuries alimentaires les flancs des montagnes sont cultivés ce qui fait que les eaux de pluie ne sont plus retenues et ruissellent, endommageant les zones en contrebas.

Mais ces inondations n’ont pas gêné le travail de la propagande. Selon des informations officielles, une soixantaine d’habitants piégés par la montée des eaux, ont pu être sauvés par un hélicoptère envoyé sur ordre de Kim Jong-un, le nouveau dirigeant du régime.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail