Accéder au contenu principal
Corée du Sud / Economie

Corée du Sud: le titre Samsung chute brutalement à la Bourse de Séoul

Logo de l'entreprise électronique sud-coréenne Samsung
Logo de l'entreprise électronique sud-coréenne Samsung REUTERS/Bazuki Muhammad
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Samsung, premier fabricant mondial de téléphones portables, a vu ce lundi 27 août ses actions chuter de 7% à la Bourse de Séoul. Une chute qui fait suite au verdict rendu aux Etats-Unis samedi dans le procès qui l’oppose à son concurrent Apple. Samsung a été reconnu coupable d'avoir violé plusieurs brevets de la firme américaine, et a été condammé à verser plus d’un milliard de dollars de compensations financières.

Publicité

Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

L’action Samsung a dégringolé ce matin à la Bourse de Séoul : un plongeon qui reflète les fortes préoccupations concernant les prochaines décisions de justice qui attendent le conglomérat. Le verdict californien « représente le pire des scénarios pour nous », a même reconnu, sous couvert d’anonymat, un représentant du groupe.

Samsung a de quoi s’inquiéter. La pénalité imposée, un milliard de dollars, pourrait être triplée par la juge américaine. Et certains de ses produits pourraient être bientôt interdits à la vente aux Etats-Unis. Enfin, le verdict pourrait influencer les jurés et les juges de la demi-douzaine de pays où des procès l’opposant à Apple sont toujours en cours.

Dans la presse coréenne, des analystes estiment cependant que le jugement pourrait être une chance pour Samsung, qui sera obligé de révolutionner sa culture d’entreprise.

Selon eux, si le conglomérat a bâti son immense succès en s’inspirant de produits existants pour en fabriquer des versions souvent meilleures, il est temps pour lui de se montrer beaucoup plus innovant.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.