AFGHANISTAN

400 millions d'euros de matériels de l'Otan détruits en Afghanistan

Le matériel a été détruit par des insurgés lors d'une attaque visant le prince Harry (à gauche).
Le matériel a été détruit par des insurgés lors d'une attaque visant le prince Harry (à gauche). REUTERS/John Stillwell
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En plus d'avoir perdu six militaires lors de l'attaque d'insurgés vendredi 14 septembre, l'Otan vient de faire le calcul de ses pertes matérielles, qui s'élèveraient à quelque 400 millions d'euros d'après les premiers relevés. Des avions, des hangars et des stations d'essence notamment ont été détruits. Il pourrait s'agir de l'attaque la plus importante contre une base de la coalition depuis le début de l'intervention en 2001.

Publicité

Avec notre correspondant à Kaboul, Nicolas Ropert

Peu après 22h vendredi soir 14 septembre, une quinzaine d’hommes divisés en trois équipes, selon la coalition, ont réussi à pénétrer dans la base où est déployé le prince Harry.

Les insurgés biens entraînés, équipés et organisés, portaient des uniformes de l’armée américaine, assure la coalition. Les informations qu’elle transmet détaillent aussi les lourdes pertes matérielles qu’elle a subies.

Six avions de chasse ont été détruits et deux sérieusement endommagés. Trois stations d'essence à l’intérieur du camp sont inutilisables et plusieurs hangars ont été abîmés. Selon un calcul approximatif, les dommages s’élèveraient à 400 millions d’euros.

La seule satisfaction pour la coalition internationale est que tous les assaillants ont été tués. L’un d’entre eux a été capturé. L’Otan espère obtenir de précieuses informations pour retrouver les coupables et éventuellement prévenir contre de nouvelles attaques de ce type.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail