Chine / Technologies

IPhone 5: la colère des ouvriers chinois face aux cadences infernales

Face à la demande mondiale, les cadences de production de l'iPhone 5 ont augmenté dans une usine chinoise Foxconn.
Face à la demande mondiale, les cadences de production de l'iPhone 5 ont augmenté dans une usine chinoise Foxconn. REUTERS/Luke MacGregor

De nouveaux incidents ont éclaté dans une usine du groupe taïwanais Foxconn située dans le centre de la Chine, un sous-traitant d’Apple. Près de 4 000 salariés chargés de fabriquer le téléphone mobile iPhone 5 ont entamé une grève ce vendredi 5 septembre selon l’ONG China Labour Watch. Pour tenir les délais fixés par Apple pour la sortie de son nouveau téléphone, ces ouvriers ont dû en effet travailler durant une semaine de vacances nationales. La direction a par ailleurs relevé le niveau de qualité des produits, accentuant la pression sur les ouvriers.

Publicité

De notre correspondanteà Shangaï, Delphine Sureau

Les grévistes ainsi que des salariés affectés au contrôle qualité de Foxconn dénoncent une pression insupportable au bout d'une semaine particulièrement difficile. Ces salariés de l’usine de Zhengzhou, dans le centre de la Chine, ont été privés de vacances nationales pour ne pas interrompre la production du mobile iPhone 5.

De plus, à la demande d’Apple, la direction a durci les exigences de qualité. Elle ne veut plus voir de mini-rayures sur les téléphones produits. La précision demandée est telle que les ouvriers, sans formation supplémentaire, n’y arrivent plus. Voilà qui alimente les tensions entre les inspecteurs chargés du contrôle et ceux qui travaillent à la chaîne. Des bagarres ont éclaté, se terminant parfois à l’hôpital.

Malgré les plaintes, la direction de l’usine préfère fermer les yeux. D’où cette grève entamée vendredi à 13h. Plusieurs lignes de production du mobile iPhone 5 se sont retrouvées paralysées. L’usine de Zhengzhou emploie des dizaines de milliers de personnes ; elle a été visitée en mars dernier par le PDG d’Apple Tim Cook, juste après la sortie d’un rapport dénonçant les conditions de travail chez Foxconn.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail