Pakistan

Les talibans pakistanais attaquent l'aéroport de Peshawar

L'attaque de l'aéroport de Peshawar a fait au moins deux morts et des dizaines de blessés.
L'attaque de l'aéroport de Peshawar a fait au moins deux morts et des dizaines de blessés. REUTERS/Khuram Parvez

Au Pakistan, l’aéroport de Peshawar a été ce samedi 15 décembre la cible d’une attaque à la roquette. Revendiquée par les talibans, elle a fait au moins deux morts et des dizaines de blessés. L’aéroport a été fermé et des échanges de tirs ont résonné entre soldats et attaquants. Depuis leur émergence il y a cinq ans, les talibans pakistanais ont fait des milliers de morts.

Publicité

Avec notre correspondante à Islamabad, Gaëlle Lussiaa-Berdou

Depuis leur émergence il y a cinq ans, les talibans pakistanais multiplient les attaques contre les forces de l’ordre, notamment autour de Peshawar, la principale ville du nord-ouest du pays, près de la frontière avec l’Afghanistan. Mais c’est la première fois qu’ils s’en prennent à l’aéroport et à sa base militaire.

Il y a tout de même eu des précédents : en mai 2011, une attaque contre la base navale de Mehran, près de Karachi, la métropole du pays, avait marqué les esprits. Militants et forces armées s’étaient affrontés pendant dix-sept heures et dix soldats avaient péri. C’était moins de trois semaines après l’assassinat d’Oussama Ben Laden par les forces américaines. Plus récemment, au mois d’août dernier, la base aérienne de Minhas, près de la capitale Islamabad, avait été la cible d’un attentat-suicide.

Les attaques des talibans pakistanais ont fait des milliers de morts dans le pays depuis cinq ans. Alors qu’en Afghanistan voisin, leurs frères d’armes sont de plus en plus impliqués dans un processus de négociation de paix avec les autorités, au Pakistan les affrontements entre militants et forces de l’ordre laissent pour l’instant peu de place à la discussion.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail