Accéder au contenu principal
Pakistan

Pakistan: au moins 45 morts dans l'attentat de Karachi

Sur les lieux de l'attentat, le 3 mars 2013, à Karachi.
Sur les lieux de l'attentat, le 3 mars 2013, à Karachi. REUTERS/Akhtar Soomro
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un attentat à la bombe perpétré dimanche 3 mars dans la métropole économique pakistanaise Karachi a fait au moins 45 morts et des dizaines de blessés, ont indiqué les autorités dans un bilan revu à la hausse. L'explosion a eu lieu près de l'entrée du quartier d'Abbas Town peuplé par la minorité musulmane chiite, mais aussi non loin d'une mosquée sunnite ce qui rend la cible précise de l'attaque pour l'heure inconnue, selon les sources policières.

Publicité

Avec notre correspondante à Islamabad, Gaëlle Lussiàa-Berdou

Selon les autorités, c’est un véhicule qui a explosé à l’entrée du quartier excentré d’Abbas Town, mettant le feu à plusieurs immeubles, ce qui a compliqué le travail des secours. Une seconde explosion s’est produite un peu plus tard non loin de là et les autorités tentent de déterminer si les deux événements sont liés.

L’attentat n’a pas été revendiqué, mais le quartier visé est habité par la minorité chiite, qui est régulièrement la cible d’attaques dans le pays. Plus de 200 chiites ont été tués dans des attentats au Pakistan depuis le début de l’année.

Karachi, qui compte près de 18 millions d’habitants, est quotidiennement le théâtre de violences : assassinats politiques, règlements de comptes mafieux ou encore violences sectaires... L’an dernier, plus de deux mille personnes ont ainsi été tuées dans la métropole.

Le président Asif Ali Zardari, et le Premier ministre Raja Pervez Ashraf ont rapidement condamné cet attentat, qui survient à moins de deux semaines du début d’une campagne électorale au Pakistan.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.