Corée du Nord

Nouveaux tirs de missiles nord-coréens en mer du Japon

Des Coréens du Sud regardent vers le Nord à Goesong, 330 km au nord-est de Séoul.
Des Coréens du Sud regardent vers le Nord à Goesong, 330 km au nord-est de Séoul. REUTERS/Lee Jong-kun/Yonhap

La Corée du Nord a procédé à un nouveau tir de missile à courte portée ce dimanche 19 mai après avoir procédé à trois tirs similaires hier. Une annonce faite par l’armée sud-coréenne, qui surveille de près tous les mouvements de son ennemi du Nord. Le régime de Pyongyang effectue régulièrement des essais de missiles à courte portée ; mais, dans le contexte actuel de fortes tensions orchestrées par la Corée du Nord depuis février, ces tirs ont suscité de nombreuses réactions à Séoul.

Publicité

Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

Ces essais de missiles sont lamentables

Le ministère sud-coréen de l'Unification

La Corée du Nord a procédé, ce dimanche 19 mai, à un nouveau tir en mer du Japon, après les trois essais de missiles à courte portée effectués hier.

Des tirs qualifiés de « provocation » par la Corée du Sud et par Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies.

Une provocation sommes toutes très limitée : les experts militaires redoutaient plutôt un lancement du Musudan, un missile à moyenne portée capable de viser des bases américaines.

Les quatre missiles nord-coréens téléguidés sont partis en direction du nord-est, dans la direction opposée à la Corée du Sud. Ils ont achevé leur course dans l’eau.

Réponse

Ces tirs sont une réponse aux exercices navals organisés cette semaine, toujours en mer du Japon, par la Corée du Sud et les Etats-Unis ; des manœuvres qui ont inclu un porte-avion nucléaire américain, et qui ont provoqué la fureur de Pyongyang.

Ces tirs pourraient aussi permettre au régime nord-coréen de sauver la face sans risquer de nouvelles sanctions : après des semaines de rodomontades guerrières, le dirigeant Kim Jong-un montre finalement à sa population qu’il peut mettre ses menaces à exécution.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail