Australie

L'Australie durcit ses règles d'immigration, un centre de rétention s'embrase en réaction

Une manifestatnte à Melbourne proteste contre la nouvelle politique d'immigration, le 20 juillet 2013.
Une manifestatnte à Melbourne proteste contre la nouvelle politique d'immigration, le 20 juillet 2013. AFP PHOTO / Paul CROCK

En Australie, des émeutes ont éclaté dans un centre de rétention pour demandeurs d'asiles, situé sur l'île de Nauru. Plusieurs bâtiments ont été incendiés et environ la moitié des détenus (500 au total) a pu s'évader mais a été reprise par la police. Quelques heures auparavant, le gouvernement australien avait annoncé un durcissement de la politique d'immigration.

Publicité

Les émeutes ont duré quatre heures. Un photographe australien présent sur les lieux a dit qu'il n'avait jamais vu pareille violence sur cette île. Certains résidents armés de machettes ont prêté main forte à la police pour maîtriser les demandeurs d'asiles en colère. Quinze gardiens du centre de rétention ont été blessés et 129 manifestants arrêtés. Le centre de rétention a été fortement endommagé aussi les détenus ont-ils été transférés sur un autre site encore en construction, situé également sur l'île.

Ce samedi matin, le calme règne à nouveau sur Nauru. Pour l'instant, on ignore les raisons de la révolte. D'après la presse locale, les détenus dont la plupart sont d'origine iranienne, voulaient protester contre les lenteurs administratives dans le traitement de leur demande d'asile.

Il n'empêche : ces émeutes sont intervenues quelques heures après que le gouvernement a annoncé un durcissement de sa politique d'immigration. Désormais, l'Australie fermera ses frontières aux migrants clandestins. Et ceux qui parviennent à mettre le pied sur l'île seront expulsés vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Cette décision est vivement critiquée par des associations des droits de l'homme qui appellent à des manifestations ce week-end à travers tout le pays.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail