Inde / Justice

Inde: un mineur condamné pour sa participation à un viol collectif

Le mineur comdamné (tête recouverte) sort escorté du tribunal, le 31 août à New Delhi.
Le mineur comdamné (tête recouverte) sort escorté du tribunal, le 31 août à New Delhi. REUTERS/Anindito Mukherjee

La justice indienne vient de rendre son premier verdict, ce samedi 31 août, dans l'affaire de viol qui avait provoqué une vague d'indignation dans le pays, en décembre dernier. Un homme de 18 ans, mineur au moment des faits a été reconnu coupable pour sa participation au crime.

Publicité

Avec notre correspondant à New Delhi, Antoine Guinard

C'est le premier des cinq accusés à être jugé et condamné. L'adolescent, qui avait 17 ans en décembre dernier lorsqu'il a été arrêté, avec cinq complices, pour le viol collectif d'une étudiante à New Delhi, a été reconnu coupable de viol et de meurtre par un tribunal pour mineur dans la capitale indienne ce samedi.

Malgré une pétition, déposée devant la Cour suprême, pour juger en tant qu'adulte celui qui avait été décrit comme le plus violent des six agresseurs, l'adolescent a été jugé en tant que mineur. Il a écopé de la peine maximale de trois ans d’enfermement dans un centre de détention, selon la loi indienne. La famille de la victime a exprimé son mécontentement face à cette peine, qu'elle juge trop légère au vue de la gravité des faits.

Lois plus strictes

Le 16 décembre dernier, une étudiante de 23 ans avait été brutalement agressée et violée par six individus dans un bus, dans la capitale indienne. La victime avait succombé à ses blessures, deux semaines plus tard.

Ce fait divers avait déclenché de violentes manifestations en Inde, obligeant le gouvernement à voter des lois plus strictes, prévoyant notamment la peine de mort pour les violeurs. C'est ce qu'encourent les quatre autres accusés, tous adultes, dans cette affaire. Ils sont en passe d'être jugés par un tribunal spécial de New Delhi, qui devrait rendre son verdict à la mi-septembre.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail