Accéder au contenu principal
Chine

Wang Jianlin, le roi de l’immobilier, plus grosse fortune de Chine continentale

Wang Jianlin, l'homme le plus riche de Chine Continentale selon le magazine Forbes.
Wang Jianlin, l'homme le plus riche de Chine Continentale selon le magazine Forbes. CHINA OUT AFP PHOTO
Texte par : RFI Suivre
3 mn

C’est désormais l’homme le plus riche de Chine continentale, selon le magazine Forbes, connu pour son classement des plus grosses fortunes dans le monde. Wang Jianlin  a profité de la reprise de l’immobilier l’année dernière pour occuper la 63ème place, un rang devant le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, avec 10, 6 milliards d’euros d’avoirs personnels. L'homme d'affaires a investi dans l’immobilier et le rachat de sociétés internationales.

Publicité

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Comme la plupart des très riches, en Chine, Wang Jianlin fait partie du plus grand club des entrepreneurs du pays, à savoir le Parti Communiste Chinois. Ancien soldat de l’armée populaire de libération devenu directeur de district, Monsieur Wang quitte le métier de fonctionnaire pour se lancer dans l’aventure du capitalisme rouge en 1989. Il prend dès lors la tête du groupe Wanda Commercial property dont le siège se trouve à Dalian au nord est du pays, et fait pousser des centres commerciaux comme des champignons dans la Chine qui s’enrichie.

Le groupe possède aujourd'hui 9 millions de mètres carrés de placements immobiliers, dont 75 magasins Wanda Plaza dans 60 villes chinoises (120 sont prévus pour 2015), 40 hôtels 5 étoiles, 68 karaokés et 6 000 écrans de cinéma AMC Entertainment.

L'immobilier commercial moins soumis aux restrictions étatiques

Cette dernière activité n’est pas la plus juteuse, mais elle a certainement contribué a faire connaître le nom de l’homme le plus riche de Chine hors des frontières. En mai 2012, il s’offrait en effet la chaîne de cinéma américaine pour 1,9 milliards d’euros. Un an plus tard, c’était la marque Sunseeker, le fabricant britannique de yachts des films de James Bond.

Le saut dans le classement Forbes par rapport à l’an dernier s’explique par le choix de l’immobilier commercial, moins soumis aux restrictions imposées par l’Etat, qui tente de contrôler la flambée des loyers. Pour l’immobilier résidentiel en revanche, Wang Jianlin dit aujourd’hui préférer Londres devenue moins chère, dit-il, que Pékin.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.