Laos

Laos : au moins 44 morts, dont des Français dans le crash d'un avion

Un avion de la compagnie publique laotienne Lao Airlines.
Un avion de la compagnie publique laotienne Lao Airlines. Wikipédia

Au Laos, un avion de la compagnie nationale s’est écrasé cet après-midi, mercredi 16 octobre dans le fleuve Mékong, dans le sud du pays en raison de très mauvaises conditions météorologiques. Bilan : au moins 44 morts et aucun survivant. Sept Français figureraient parmi les victimes, selon le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Publicité

Avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

Les contrôleurs de l’aéroport de Paksé avaient demandé au pilote de l’ATR 72-600 de ne pas atterrir à cause des conditions météo très mauvaises, provoquées par le typhon Nari. Sans que l’on sache encore pourquoi, le pilote a tenté malgré tout un atterrissage qui a tourné au drame.

A quelques kilomètres de la piste, des vents puissants ont détourné l’avion de sa route et l’ont précipité sur une île au milieu du fleuve Mékong. L’avion s’est brisé en deux au moment de l’impact. Les différentes parties ont coulé dans le fleuve.

Dans les heures qui ont suivi, des secouristes ont ramené les corps sur la rive laotienne du fleuve qui marque la frontière avec la Thaïlande. Aucune personne n’a survécu.

La compagnie aérienne laotienne, Lao Airlines, avait connu deux accidents importants en 1993 et en 1998, mais elle avait depuis nettement amélioré son classement au niveau de la sécurité aérienne.

La compagnie, qui dispose de quatorze avions, effectue des liaisons intérieures dans un pays où le réseau routier est peu développé et en piteux état. Elle effectue aussi des liaisons régionales avec la Chine et avec plusieurs pays d’Asie du Sud-est, notamment avec la Thaïlande, le Vietnam et le Cambodge. 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail