Argentine

Argentine: le dollar est dans toutes les têtes

Devant un tableau de change des devises, à Buenos Aires, le 24 janvier 2014.
Devant un tableau de change des devises, à Buenos Aires, le 24 janvier 2014. REUTERS/Enrique Marcarian

En Argentine, après une semaine marquée par une forte dévaluation du peso et l’annonce par le gouvernement d’un assouplissement du contrôle des changes à compter de ce lundi, c'est dans un climat d’incertitude qu’on attend la reprise des opérations de change. Un véritable test pour le gouvernement qui tente d’enrayer la hausse du dollar sur le marché parallèle.

Publicité

Avec notre correspondant à Buenos Aires, Jean-Louis Buchet

Ce week-end en Argentine, le dollar est dans toutes les têtes. Chacun se demande ce qui va se passer lundi matin, à l’ouverture des banques et des maisons de change. On s’attend à ce que les Argentins soient très nombreux à se présenter aux guichets pour acheter des dollars au cours officiel de huit pesos pour un billet vert, ainsi que l’autorise désormais le gouvernement.

Pari des autorités

Mais combien de dollars pourront-ils acquérir ? Si les sommes libérées sont faibles, les acheteurs reprendront le chemin du marché parallèle, où la devise américaine s’échangeait à douze pesos vendredi. Et si, au contraire, les dollars sont délivrés généreusement, le cours officiel grimpera, obligeant la Banque centrale à mettre en jeu ses réserves. Le pari des autorités est de trouver le point d’équilibre qui lui permette de tenir le cours de 8 pesos, tout en évitant que la demande de devises non satisfaite sur le marché légal ne fasse s’envoler à nouveau la valeur du dollar sur le parallèle.

Dévaluation

Reste que le cours de huit pesos consacre une dévaluation de la monnaie nationale de 88% depuis fin 2011 et de 22% sur le dernier mois, dévaluation qui devrait relancer une inflation qui atteint déjà 30% par an. Or, c’est précisément pour se protéger de l’inflation que les Argentins veulent acheter des dollars.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail