Accéder au contenu principal
Afghanistan

Etats-Unis: rapport accablant sur l'argent de la reconstruction destiné à l'Afghanistan

Chantier de construction d’un nouvel immeuble à Kaboul, Afghanistan.
Chantier de construction d’un nouvel immeuble à Kaboul, Afghanistan. Melanie Stetson Freeman/The Christian Science Monitor via Getty
Texte par : RFI Suivre
3 mn

La campagne électorale pour la présidentielle du 5 avril s'ouvre ce dimanche en Afghanistan. Douze ans après le début de la guerre et la chute du régime taliban, le pays reste fragile. Les Américains ont dépensé des millions de dollars pour reconstruire le pays. Mais d'après un rapport qui vient d'être publié aux États-Unis, les ministères afghans se révèlent incapables de gérer correctement les millions de l'aide américaine.

Publicité

Le rapport parle de « problèmes significatifs » pour des ministères qui ont reçu l'an dernier pas moins d'1 milliard 600 millions de dollars d'aide directe américaine. Ce rapport est rendu tous les trois mois par un organisme indépendant, le SIGAR (Special Inspector General for Afghanistan Reconstruction) dont le rôle est de contrôler si l’argent des contribuables américains est bien dépensé.

L’été dernier il dénonçait déjà les dépenses considérables de l’USAID, l’organisme officiel chargé de gérer l'aide américaine et chargé de distribuer cet argent, pour un manque de résultats concrets sur le terrain. Concernant l'argent versé aux ministères fin 2010, l’USAID a mené l’enquête. Seize de ces ministères afghans se sont révélés incapables de gérer des fonds. Parmi eux, détail intéressant, le ministère des Finances afghan lui-même…

Pourtant l’USAID s’est quand même ensuite engagé avec sept de ces ministères, en ne mettant en place qu’une infime partie des garde-fous qui lui avaient été demandés par ses enquêteurs. Bref, un rapport peu flatteur, auquel L'USAID a immédiatement réagi en vantant les « mécanismes fiables » qui lui permettent de « maintenir le contrôle du gouvernement américain » sur l'argent, avec cette précision : « Régler tous les problèmes de chaque ministère avant de mettre en place des programmes" n'est pas une manière prudente d'utiliser les ressources du gouvernement américain ».

En douze ans, en plus de leurs dépenses militaires, les Etats-Unis ont dépensé pas loin de 100 milliards de dollars d'aide à la reconstruction du pays.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.