VIETNAM

Au Vietnam, une femme bouddhiste s'immole par le feu

Des manifestants vietnamiens défilent pour protester contre les agissements de la Chine, à Ho Chi Minh ville, le 18 mai 2014.
Des manifestants vietnamiens défilent pour protester contre les agissements de la Chine, à Ho Chi Minh ville, le 18 mai 2014. REUTERS/Peter Ng
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Ce vendredi, une femme religieuse de 67 ans s'est immolée par le feu. Selon la presse officielle, elle protestait contre le déploiement d'une plate-forme pétrolière chinoise en mer de Chine méridionale, des eaux revendiquées par les deux pays, la Chine et le Vietnam.

Publicité

Les secours sont arrivés vite mais n'ont pas pu sauver la religieuse Dong Xuan. Elle est morte brûlée vive devant le Palais de la Réunification de Ho Chi Minh-Ville. Quant aux motifs de son acte désespéré, il n'y pas de doute, explique le moine bouddhiste Thich Khong Tanh.

« Elle était très patriotique et totalement dévouée à la religion. Elle était très triste quand elle a appris que la Chine communiste voulait s’emparer de la mer du Vietnam, en y installant une plateforme pétrolière. »

→ A (RE) LIRE : Vietnam : nouvel appel à une manifestation contre la Chine

Thich Khong Tanh raconte une situation tendue au Vietnam : « Actuellement, la Chine veut contrôler toute la mer méridionale. Le pays est en danger et Dong Xuan voulait devenir une torche brulante de patriotisme et contribuant ainsi à la défense de la patrie. Depuis ce matin, nous avons essayé d’organiser les prières pour elle. Mais il y a beaucoup de policiers qui encerclent l’hôpital. Ils empêchent la famille de la défunte d’approcher le lieu. Tout ce que nous voulons, c’est que sa volonté soit exaucée. »

C'est en début de ce mois que la Chine a déployé des équipements de forage pétrolier dans la zone maritime contestée. Une décision qui a provoqué de violentes émeutes anti-chinoises au Vietnam. Ce suicide devrait encore faire monter l'émotion d'un cran dans le pays. Une vidéo qui montre l'horrible scène tourne déjà sur internet.

→ A (RE) LIRE : La rivalité Chine-Vietnam enflamme les réseaux sociaux

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail