Inde

Inde: un film sur l’assassinat d’Indira Gandhi interdit de diffusion

Image extraite de la bande annonce du film indien «Kaum De Heere».
Image extraite de la bande annonce du film indien «Kaum De Heere». Youtube

Polémique en Inde autour de la sortie d'un film. Le long métrage en question, qui raconte l'histoire des assassins de l'ex-Premier ministre Indira Gandhi, a été interdit alors qu'il devait sortir ce vendredi 22 août. Sa diffusion est considérée comme un trouble à l'ordre public.

Publicité

Avec notre correspondant à New Delhi, Antoine Guinard

Le Parti du Congrès a obtenu gain de cause, en empêchant Kaum de Heere de sortir en salle ce vendredi 22 août. Le Conseil national indien de la censure a tranché, jugeant que ce film régional était susceptible de provoquer des actes de violences.

Le réalisateur est accusé d'ériger en héros les deux gardes du corps sikhs qui avaient assassiné l'ex-Premier ministre de l'Inde Indira Gandhi en 1984. Il s'était toutefois défendu en expliquant avoir suivi l'enquête et s'être longuement entretenu avec les familles des deux hommes.

Episode noir

Cet épisode noir de l'histoire de l'Inde reste un sujet sensible dans le pays. Indira Gandhi avait été assassinée après avoir ordonné l'assaut par l'armée du Temple d'or dans la ville d'Amritsar. C'est dans ce haut lieu du sikhisme que s'était réfugiés des séparatistes armés. L'assassinat d'Indira Gandhi avait ensuite déclenché un vague de pogroms contre la communauté sikhe, orchestrée par le Parti du Congrès, faisant plus de 3 000 morts.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail