Accéder au contenu principal
Chine-Japon

La Chine et le Japon renouent des relations au sommet de l'Apec à Pékin

Le président chinois Xi Jinping (D) et le Premier ministre japonais Shinzo Abe au sommet de l'Apec, le 10 novembre 2014 à Pékin.
Le président chinois Xi Jinping (D) et le Premier ministre japonais Shinzo Abe au sommet de l'Apec, le 10 novembre 2014 à Pékin. REUTERS/Kim Kyung-Hoon
Texte par : RFI Suivre
1 min

A Pékin, le sommet de l’Apec a débuté sur une note positive ce lundi matin avec une rencontre symbolique entre le président chinois Xi Jinping et le Premier ministre japonais Shinzo Abe. Après deux années de confrontations en mer de Chine orientale autour des îles disputées de Senkaku-Diaoyu, les deux puissances se sont rapprochées en marge de la rencontre des 21 leaders de l’Asie-Pacifique.

Publicité

Avec notre correspondant à Pékin, Heike Schmidt

Les deux dirigeants ont réussi à briser la glace. Le président chinois Xi Jinping a enfin accepté de rencontrer le Premier ministre japonais pendant une demi-heure au palais de l’Assemblée du peuple. Est-ce le début d’une réconciliation entre les deux voisins ? Il est trop tôt pour le dire. Le Premier ministre japonais espère en tout cas que cette reprise du dialogue marquera le « retour à une relation mutuellement bénéfique basée sur des intérêts stratégiques commun ». Shinzo Abe propose un mécanisme de communication maritime pour éviter un incident en mer et veut que les autorités maritimes des deux pays travaillent concrètement ensemble.

La confrontation en mer de Chine orientale n’est pas le seul différend qui sépare la deuxième et la troisième puissance économique du monde. La liste est longue. Il y a la décision du Japon de changer sa Constitution pacifique. De son côté, Pékin attend toujours des excuses pour les atrocités commises lors de l’occupation de la Chine pendant la Seconde Guerre mondiale. Les visites répétées de députés et de ministres japonais au sanctuaire Yasukuni, où reposent des criminels de guerre, n’ont fait que jeter de l’huile sur le feu entre les deux pays protagonistes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.