Accéder au contenu principal
Cachemire / Elections

Cachemire: la population appelée à voter sur fond de violences

Manifestations de Pakistanais qui appellent au boycott des élections au Cachemire indien, le mardi 25 novembre 2014.
Manifestations de Pakistanais qui appellent au boycott des élections au Cachemire indien, le mardi 25 novembre 2014. AFP PHOTO/Arif ALI
Texte par : RFI Suivre
1 mn

Plus d'un million d'électeurs étaient appelés aux urnes ce mardi 25 novembre dans le Cachemire indien. Le vote s'est déroulé dans quinze circonscriptions proches de la frontière qui divise la partie indienne de la partie pakistanaise. Alors que plusieurs groupes séparatistes musulmans, qui rejettent la souveraineté indienne, ont appelé au boycott des élections, le parti nationaliste hindou BJP du Premier ministre Narendra Modi espère remporter pour la première fois le scrutin dans cet Etat à majorité musulmane.

Publicité

Le Cachemire a connu ces derniers mois ses pires violences depuis une dizaine d'années. La tension entre les « deux frères ennemis » risque à tout moment de dégénérer en conflit ouvert. Et c'est dans ce contexte d'instabilité qu'a lieu la première des cinq étapes du scrutin.

Pour empêcher tout affrontement, des milliers de paramilitaires et de policiers ont été déployés aux abords des bureaux de vote. Ces derniers jours, la police a procédé à l'arrestation de dizaines de leaders et d'activistes radicaux qui appelaient au boycott des élections. Ces groupes sont favorables à l'autonomie ou au rattachement au Pakistan. La majorité musulmane exprime aussi un fort ressentiment envers l'Inde.

Mais la large victoire de Narendra Modi aux élections législatives indiennes en mai dernier pourrait changer la donne. Son parti, le BJP, espère s'emparer de la majorité des 87 sièges de l'Assemblé de l'Etat du Jammu-et-Cachemire. A cet effet, le BJP a mené une intense campagne dans les médias axée sur la croissance et le développement.

Les analystes sont partagés quant à l'issue du scrutin, qui dépendra beaucoup de la mobilisation des électeurs. Les résultats seront connus le 23 décembre prochain.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.