Accéder au contenu principal
Thaïlande

Malade, le roi de Thaïlande annule son discours d’anniversaire

Des milliers de Thaïlandais se sont rassemblés, vendredi 5 décembre 2014, près de l’hôpital dans lequel leur monarque est soigné, habillés de jaune, la couleur de la famille royale.
Des milliers de Thaïlandais se sont rassemblés, vendredi 5 décembre 2014, près de l’hôpital dans lequel leur monarque est soigné, habillés de jaune, la couleur de la famille royale. REUTERS/Damir Sagolj
Texte par : RFI Suivre
2 min

Le roi de Thaïlande a été contraint d’annuler son adresse à la nation prévue ce vendredi 5 décembre pour son anniversaire, en raison de son état de santé. C’est la deuxième fois que le plus vieux souverain en exercice, qui symbolise l’unité du royaume, est dans l’incapacité de s’exprimer un 5 décembre. Les cérémonies prévues pour célébrer son 87e anniversaire ont également été annulées.

Publicité

Déception, c’est le mot qui revient le plus dans la presse thaïlandaise à la suite de l’annulation, à la dernière minute, des cérémonies pour célébrer l’anniversaire du souverain. Déception dans un pays où la ferveur pour le roi ne s’est jamais démentie. Déception pour ces milliers de Thaïlandais qui chaque année à la même date, prennent les bus, les bateaux et les trains pour gagner la capitale et célébrer l’anniversaire du monarque. Oui mais voilà, le roi est malade, vive le roi !

Cela fait maintenant plusieurs mois que l’état de santé de Bhumibol Adulyadej se dégrade. A 87 ans, le roi est contraint à de fréquents séjours à l’hôpital. En octobre dernier, le monarque a de nouveau été transporté en urgence au Sirirarj Hospital à Bankgok, pour y subir une ablation de la vésicule. Depuis, ce dernier souffre d’inflammations répétées au colon affirment ses médecins.

Des milliers de partisans rassemblés

L’annulation de dernière minute des festivités a été décidée le 4 décembre, à la suite d’un nouvel examen médical. Pour la deuxième fois, le roi ne pourra donc pas présider les cérémonies de la fête des pères en Thaïlande, qui se tiennent tous les 5 décembre, date qui coïncide avec celle de son anniversaire. Il n’y aura donc ni audience le matin, ni cérémonie le soir contrairement à ce qui était prévu.

Une image du souverain continue toutefois d’être projetée sur les eaux d’un parc de la capitale, rapporte le Bangkok Post, et des milliers de partisans campent près de l’hôpital où le monarque est soigné, habillés de jaune, la couleur de la famille royale, et avec des drapeaux portant les couleurs du pays. Beaucoup d’entre eux espèrent que Bhumibol Adulyadej ira mieux l’année prochaine, pour son 88e anniversaire, le 8 étant un chiffre porte-bonheur dans de nombreux pays d’Asie.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.