Accéder au contenu principal
Inde / Russie

Poutine en Inde: des assurances sur l'Ukraine et des réacteurs nucléaires

Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi à New Delhi, le 11 décembre 2014.
Le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi à New Delhi, le 11 décembre 2014. REUTERS/Ahmad Masood
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Le président russe Vladimir Poutine a conclu jeudi soir une visite de 24 heures en Inde où il a rencontré le Premier ministre Narendra Modi. Les deux dirigeants, ainsi que les ministres des Affaires étrangères des deux pays, ont signé 20 accords de coopération économique et technique, principalement dans les domaines de la production d'énergie nucléaire et de la défense.

Publicité

Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

Narendra Modi a commencé par rappeler que New Delhi n'avait pas l'intention d'imposer de sanctions à la Russie, comme beaucoup de pays occidentaux, après le conflit en Ukraine. Ce qui confirme à Vladimir Poutine qu'il a en Inde un allié essentiel en ces temps d'isolement diplomatique.

L'Inde, qui a des besoins criants en électricité, a promis d'acheter douze réacteurs nucléaires russes dans les 20 ans à venir. Ce qui fait suite à la mise en service ces derniers mois de la centrale de Kudankulam, de confection russe, et qui est à ce jour la plus grande usine atomique du pays.

Les deux dirigeants ont également signé un accord d'approvisionnement en gaz liquide russe et approuvé l'achat de pétrole brut à la compagnie Rosneft pour les dix ans à venir.

L'Inde, qui est aujourd'hui le premier importateur d'armes au monde, a tenu à rassurer Moscou sur leur coopération militaire. Narendra Modi a ainsi affirmé que l'hélicoptère de combat russe le plus perfectionné sera construit en Inde.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.