Afghanistan

L'Afghanistan participe à sa première Coupe du monde de cricket

La Coupe du monde de cricket 2015 se déroule à Adelaide en Australie.
La Coupe du monde de cricket 2015 se déroule à Adelaide en Australie. REUTERS/David Gray

La Coupe du monde de cricket se déroule ces jours-ci en Australie et en Nouvelle-Zélande. Petit poucet de la compétition, l’Afghanistan y participe pour la première fois de son histoire. Et même si son premier match ce mercredi 18 janvier face au Bangladesh vient de se solder par une défaite conséquente, cette compétition offre un peu d’air frais à un pays étouffé par d’interminables années de guerre.

Publicité

Avec notre correspondant à Kaboul, Joël Bronner

Avant son entrée dans la compétition ce mercredi, le capitaine de l’équipe nationale afghane voulait croire que le cricket pouvait « rassembler l'Afghanistan » et devenir un outil « pour la paix et la stabilité », dans un pays en proie aux conflits armés depuis maintenant plus de 35 ans.

Sans aller jusque-là, cette première participation à une Coupe du monde a le mérite de susciter un certain intérêt populaire, largement relayé par les médias locaux, qui n’ont pas si souvent l’occasion de se faire l’écho de nouvelles réjouissantes. Dans une majorité de pays, le goût du cricket est un héritage culturel de la présence britannique. Pas en Afghanistan, où cette passion est née au Pakistan voisin. Pour fuir le régime taliban, de nombreux Afghans s’y sont réfugiés et ont découvert ce sport, qu’ils ont ensuite rapatrié au moment de la chute du régime en 2001.

Depuis une dizaine d’année, ce sport a donc connu un engouement croissant jusqu’à cette participation à une première Coupe du monde, cette année en Australie. Même si le petit poucet afghan a très peu de chances de trouver son chemin lors des phases de poule pour atteindre les quarts de finale de la compétition.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail