Chine / MH370

Disparus du vol MH370: le lycée français de Pékin toujours affecté

Ne pas oublier les passagers et membres d'équipage du vol MH370 de la Malaysia Airlines : les habitants de Kuala Lumpur laissent des messages sur ce mur du souvenir improvisé au siège de l'Association sino-malaisie.
Ne pas oublier les passagers et membres d'équipage du vol MH370 de la Malaysia Airlines : les habitants de Kuala Lumpur laissent des messages sur ce mur du souvenir improvisé au siège de l'Association sino-malaisie. REUTERS/Samsul Said

Il y a un an, le vol MH370 disparaissait mystérieusement des radars. L’avion avait décollé de Kuala Lumpur en direction de Pékin avec 239 personnes à bord. Deux tiers des passagers étaient des Chinois, mais parmi eux se trouvaient aussi quatre Français - une mère avec ses deux enfants et leur amie - tous scolarisés au lycée français de Pékin. Dans cette école, impossible d'oublier ces élèves.

Publicité

Avec notre correspondante à Pékin,  Heike Schmidt

Sur la photo de groupe publiée dans la revue de l’année scolaire 2014, il manque trois élèves : Ambre, 14 ans, son frère Hadrien, 17 ans, et sa petite amie Zhao Yan, 18 ans. Leur disparition a été un choc pour leurs camarades.

Le proviseur Guillaume Mouette se rappelle : « L’image la plus forte que je retiens de tout ça, ce sont les élèves qui nous ont dit : " On ne peut pas mettre quelqu’un à cette place là, il faut qu’on la laisse vide. " Mais il fallait qu’un moment ou à un autre la vie reprenne et on l’a vu : les enfants ont eu cette réaction naturelle. Ce n’est pas pour ça qu’ils avaient oublié leurs camarades, mais finalement la vie a repris, la vie de la classe a repris, les places ont été occupées. »

A l’entrée du lycée, un cerisier japonais a été planté à la mémoire des élèves et de leur maman. « On s’est dit qu’il fallait laisser quelque chose de ces élèves là, on a planté un arbre et placé une petite plaque qui nous rappelle nos trois élèves : " A Ambre, Hadrien, Yan et Laurence ", qui était la maman. On espère qu’il y aura de nombreuses fleurs pour nous rappeler ces jeunes élèves. »

→ À relire : Les proches des disparus chinois du vol MH370 en colère

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail