Journée internationale des femmes

Droits des femmes: la Chine fait place nette avant le 8 mars

Action féministe pour protester le fait que les media n'a pas caché le visage des femmes lors d'un reportage sur la prostitution, en février 2014
Action féministe pour protester le fait que les media n'a pas caché le visage des femmes lors d'un reportage sur la prostitution, en février 2014 creative commons

Pour la journée internationale des femmes, la Chine a procédé à des arrestations préventives. Au moins deux militantes féministes ont été incarcérées pour les empêcher de mener toute action ce 8 mars. Les autorités chinoises veulent éviter les rassemblements publics, de peur qu’ils ne se transforment en mouvements de contestation.

Publicité

Avec notre correspondante à Shanghaï,  Delphine Sureau

Li Tinting, plus connue sous le pseudo Li Maizi, a été arrêtée vendredi soir à son domicile de Pékin. L’alerte a été donnée par son avocat. Âgée d’une vingtaine d’années, cette féministe est réputée en Chine pour ses actions coup-de-poing, menées avec un petit groupe de militantes.

Elles ont déjà occupé des toilettes publiques pour hommes en réclamant davantage de toilettes pour les femmes. Elles se sont rasé la tête, en dénonçant les inégalités dans l’admission à l’université. Contre les violences conjugales, elles ont également porté des robes de mariées tachées de rouge.

Une situation qui se dégrade

Une autre militante, Zheng Churan, a elle aussi été arrêtée vendredi à Canton, dans le sud du pays. Elle prévoyait, avec Li Maizi, de mener des actions parallèles, à Pékin et à Canton, contre le harcèlement sexuel dans les transports en commun.

Si la Chine communiste a mis en avant l’importance de l’égalité des sexes, les féministes assurent que la situation se dégrade : le taux de femmes actives en ville est passé de 77 à 61% en 20 ans. Peu de femmes sont propriétaires, et au niveau politique, on est loin de la parité : sur les 200 membres du Comité central du Parti communiste, l’organe décisionnaire, moins de 5% sont des femmes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail