Accéder au contenu principal
Indonésie

Indonésie: la Papouasie de nouveau accessible aux journalistes étrangers

Le  président Joko Widodo a annoncé que les journalistes étrangers pourront désormais accéder à la province de Papouasie.
Le président Joko Widodo a annoncé que les journalistes étrangers pourront désormais accéder à la province de Papouasie. Reuters/路透社
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Joko Widodo, le président indonésien, a annoncé la fin des restrictions imposées depuis longtemps à la presse étrangère en Papouasie, cette province de l'est du pays en proie à une rébellion séparatiste. Une décision qui prend effet à compter de ce dimanche 10 mai.

Publicité

Désormais, les journalistes étrangers pourront pleinement accéder à la province de Papouasie. C’est ce qu’a annoncé à la presse le président indonésien arrivé au pouvoir en octobre. Et même si, dans les faits, cette décision n’est pas aisée à mettre en œuvre, elle démontre la volonté de Jakarta de desserrer le contrôle qu’il exerce sur cette partie de son territoire.

Un territoire riche en minerais et qui est le théâtre, depuis des années, d'une rébellion séparatiste qui oppose des combattants mal armés aux troupes du gouvernement central. Jusqu'à présent, l'accès pour les journalistes étrangers y était très limité. La procédure d'obtention des visas était complexe et aboutissait rarement. En octobre 2014, deux journalistes français avaient même été détenus pendant plus de deux mois pour avoir tenté de faire un reportage avec un visa touristique.

 → A (RE)LIRE : La Papouasie reste une zone d’ombre pour Jakarta

Joko Widodo a aussi promis d'améliorer les conditions de vie dans la province, et donné l’ordre de libérer cinq prisonniers politiques détenus dans les prisons de la Papouasie. Pour Andreas Harsono de l’organisation Human Rights Watch, il s’agit là de mesures positives.

C'est ce que les Nations unies et le commissariat aux droits de l'homme demandent depuis dix ans...

Andreas Harsono

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.