Accéder au contenu principal
Afghanistan

Le chef du groupe EI en Afghanistan tué par un drone

Drone Predator de l'armée américaine.
Drone Predator de l'armée américaine. Reuters/File.
Texte par : RFI Suivre
2 mn

En Afghanistan, les services de renseignements ont affirmé que le représentant local du groupe Etat islamique avait été tué en fin de semaine dans une attaque menée par un drone américain. Dans le bastion des talibans et d’al-Qaïda, le groupe extrémiste jouit toutefois à l’heure actuelle d’une influence limitée et son réseau sur place n’est pour l’instant qu’embryonnaire.

Publicité

Avec notre correspondant à Kaboul, Joël Bronner

Selon le NDS, les services de renseignements afghans, Hafiz Saeed a été tué par une frappe de drone dans la province du Nangarhar, frontalière du Pakistan. L’attaque américaine aurait eu lieu au cours d’une réunion entre plusieurs cadres de l’organisation Etat islamique, qui avait nommé Hafiz Saeed à la tête de sa branche locale il y a six mois. Cette branche ambitionne de couvrir une zone étendue entre l’Afghanistan et le Pakistan.

A l’heure actuelle, si quelques combattants ont en effet officiellement fait allégeance à Daech, les forces du groupe extrémiste semblent faibles et clairsemées en Afghanistan, comparées aux forces des insurgés talibans qui mènent notamment depuis le printemps une offensive d’envergure à travers le pays. Les talibans restent fidèles à leur chef historique, le mollah Omar.

L’opposition à l’implantation de Daech dans le pays est l’un des rares points d’accord, pour ne pas dire le seul, entre les talibans et le gouvernement central de Kaboul. Cet ennemi commun facilitera peut-être les prochaines discussions entre les deux camps en vue de pourparlers de paix. Car après une première rencontre cette semaine à Islamabad, les deux camps se sont promis de poursuivre cet embryon de discussion après la fin du mois de ramadan.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.