Accéder au contenu principal
Corée du Nord

Corée du Nord: mort d'un haut diplomate proche de Kim Jong-un

Le diplomate Kim Yan-gon, proche du leader nord-coréen Kim Jong-un, est mort dans un accident de voiture, le 29 décembre 2015.
Le diplomate Kim Yan-gon, proche du leader nord-coréen Kim Jong-un, est mort dans un accident de voiture, le 29 décembre 2015. REUTERS/Han Jae-Ho
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Un des principaux diplomates nord-coréens est mort mardi matin dans un accident de voiture, annonce aujourd'hui l'agence nord-coréenne KCNA. Kim Yang-gon, 73 ans, avait servi sous les trois générations de la dynastie des Kim. Proche conseiller du leader Kim Jong-un, il était notamment en charge des discussions avec la Corée du Sud. Comme toujours lors de la disparition d'un dirigeant nord-coréen, des rumeurs courent sur la nature accidentelle ou non de son décès, mais l'historienne Juliette Morillot, ne croit pas à une élimination. Selon cette spécialiste de la Corée, les relations nord-sud ne devraient pas non plus être affectées par la disparition de Kim Yang-Gon même si son expérience était particulièrement appréciée à Séoul.

Publicité

C'était, avant tout, un homme de dialogue

Mort du diplomate nord-coréen Kim Yang-gon

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.