Laos / Etats-Unis

Guerre du Vietnam: l’aide américaine pour le déminage au Laos saluée

Le président américain Barack Obama s'exprime à l'université de Luang Prabang, au Laos, le 7 septembre.
Le président américain Barack Obama s'exprime à l'université de Luang Prabang, au Laos, le 7 septembre. REUTERS/Jonathan Ernst
Texte par : RFI Suivre
4 mn

Les Etats-Unis ont « l'obligation morale » d'aider le Laos, a déclaré Barack Obama le 6 septembre à Vientiane. Le pays a en effet subi de plein fouet la guerre du Vietnam qui a débordé sur son sol de 1964 à 1973. Washington tentait alors de couper les voies d'approvisionnement des combattants nord-vietnamiens. Plus de deux millions de tonnes de bombes y ont été larguées, et environ 30 % n'ont pas explosé sur le coup, mais ont, à retardement, tué ou blessé plus de 20 000 personnes depuis la fin de la guerre. Le président américain a promis ce mardi une aide de 90 millions de dollars sur trois ans. Une annonce saluée par l'organisation Handicap international, dont Jeff Meyer est le directeur exécutif.

Publicité

A nos yeux, l'administration américaine ne devrait pas s'arrêter là. Il est très important que les Etats-Unis rejoignent les autres nations qui se sont regroupées autour de la convention internationale qui interdit totalement les bombes à sous-munitions.

Jeff Meyer

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail