Accéder au contenu principal
Climat

Climat: ratifié par l'Inde, l'accord de Paris proche d'une entrée en vigueur

le gouvernement du nationaliste hindou Narendra Modi a choisi la date symbolique du 2 octobre, jour anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi.
le gouvernement du nationaliste hindou Narendra Modi a choisi la date symbolique du 2 octobre, jour anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi. Reuters
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'Inde, troisième émetteur mondial de gaz à effet de serre, a ratifié ce dimanche l'accord de Paris sur le climat. Un grand pas vers son entrée en vigueur désormais imminente.

Publicité

Le document ratifié par New Delhi sera transmis au siège des Nations unies à New York à 10 h locales (14 h TU), a indiqué à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Environnement indien. Aucune cérémonie n'est prévue en Inde.

Soucieux de peaufiner son image écologique, le gouvernement du nationaliste hindou Narendra Modi a choisi la date symbolique du 2 octobre, jour anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi, pour ratifier l'accord issu de la COP21. Le dirigeant du mouvement pour l'indépendance de l'Inde a vécu une existence marquée par une faible empreinte carbone, avait déclaré M. Modi pour expliquer ce choix.

L'accord de Paris sur le climat vise à contenir le réchauffement climatique sous le seuil de 2°C par rapport au niveau pré-industriel.

Pour entrer en vigueur, l'accord conclu à Paris en décembre 2015 doit être ratifié par au moins 55 pays totalisant 55 % des émissions de gaz à effet de serre. Un seuil désormais à portée de main. Avec l'Inde et ses 4,1% d'émissions mondiales, un total de 62 pays - dont la Chine et les Etats-Unis -représentant près de 52% des émissions mondiales auront ratifié l'accord.

 ► A (RE)ECOUTER Climat : que s’est-il passé depuis l’accord de Paris? (C'est pas du vent)

L'Union européenne (total de 12% des émissions), soucieuse de ne pas apparaître à la traîne, s'apprête à leur emboîter le pas en ratifiant le document dans les jours à venir, au terme d'une procédure accélérée.

(Avec AFP)

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.