Iran

Iran: l'homme d'affaires irano-américain Siamak Namazi condamné pour espionnage

L'homme d'affaires Siamak Namazi avait été arrêté il y a exactement un an à son arrivée à Téhéran
L'homme d'affaires Siamak Namazi avait été arrêté il y a exactement un an à son arrivée à Téhéran Ahmad Kiarostami/Handout via REUTERS
Texte par : RFI Suivre
2 mn

La justice iranienne a annoncé la condamnation pour espionnage et collaboration avec le gouvernement américain de l'homme d'affaires irano-américain Siamak Namazi, de son père Mohammad Bagher Namazi et de quatre autres personnes. Une décision qui pourrait envenimer les relations entre Téhéran et Washington. Les Etats-Unis ont exigé la « libération immédiate » de l'homme d'affaires et de son père.

Publicité

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi

Au total, six personnes ont été condamnées à 10 ans de prison pour espionnage et collaboration hostile américaine, selon le procureur général de Téhéran.

Il y a notamment l'homme d'affaires irano-américain Siamak Namazi, son père Mohammad Bagher Namazi, aujourd'hui âgé de 80 ans, mais aussi un homme d'affaires libanais Nezar Zaka, résidant aux États-Unis. La télévision avait affirmé qu'il avait des liens avec les services secrets et l'armée américaine.

Enfin, trois autres Iraniens ont également été condamnés à dix ans de prison. Selon certaines sources, ils ont aussi la double nationalité irano-américaine.

Les États-Unis ont demandé à plusieurs reprises la libération de Siamak Namazi et de son père. Cette affaire va certainement envenimer les relations entre l'Iran et les États-Unis.

Ces dernières années, les médias conservateurs ont régulièrement dénoncé le rôle de Siamak Namazi et de son père notamment pour créer des ONG liées aux pays étrangers pour influencer les événements politiques en Iran.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail