Accéder au contenu principal
Philippines

A Marawi, l’armée philippine traque les terroristes à grand renfort de bombes

Des soldats philippins patrouillent à Marawi, dans le sud du pays, le 25 mai 2017.
Des soldats philippins patrouillent à Marawi, dans le sud du pays, le 25 mai 2017. REUTERS/Romeo Ranoco
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L'armée philippine a commencé à bombarder Marawi, au troisième jour de violents affrontements avec des alliés de l’organisation Etat islamique. Les habitants de cette ville du sud du pays ont fui par milliers.

Publicité

Avec notre correspondante à Manille, Marianne Dardard

Il s'agit de frappes « chirurgicales », « très ciblées » selon le lieutenant-colonel Jo-ar Herrera en charge des opérations. La veille, l'armée philippine avait exclu toute frappe aérienne pour éviter les pertes civiles dans cette ville de 200 000 habitants. « S’il vous plait ne bombardez pas nos maisons », avait alors supplié une habitante de Marawi interviewée par une télévision locale.

Sur place, le nombre de terroristes encore vivants est estimé à moins de 40 individus, retranchés dans des quartiers résidentiels. Parmi eux se trouverait encire Isnilon Hapilon, le terroriste le plus recherché du pays et considéré comme le chef de file national de l'organisation EI.

Régime d'exception

Au cours des affrontements, le groupe Maute aurait capturé plusieurs civils dont un prêtre. On ignore si ces otages sont retenus à Marawi ou ailleurs. Jusqu'ici, onze civils, selon les médias, ont été abattus par les islamistes.

Des combattants qui ont commencé voici deux jours à semer le chaos dans la localité à majorité musulmane de Marawi, ce qui a décidé M. Duterte à décréter le régime d'exception dans toute la région de Mindanao. Celle-ci s'étend sur un tiers méridional du territoire philippin et 20 % des plus de cent millions d'habitants de l'archipel y vivent.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.