Corée du Nord

Pyongyang accuse Washington de diffamation après la mort d'un étudiant américain

Otto Warmbier, a été rapatrié dans le coma aux Etats-Unis après 18 mois dans les prisons nord-coréennes. Il est mort quelques jours après son retour..
Otto Warmbier, a été rapatrié dans le coma aux Etats-Unis après 18 mois dans les prisons nord-coréennes. Il est mort quelques jours après son retour.. REUTERS/Kyodo

La Corée du Nord accuse Washington de mener contre elle une «—campagne de diffamation—» au sujet de la mort lundi 19 juin de l'étudiant américain Otto Warmbier rapatrié le 13 juin dans le coma après 18 mois de détention en Corée du Nord. Pyongyang réagit pour la première fois depuis l'annonce et répond avec vigueur aux déclarations des présidents américain et sud-coréen qui tiennent tous deux le régime pour responsable.

Publicité

« La plus grande victime de cet incident, c'est la Corée du Nord », estime le porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères. Balayant les accusations de mauvais traitement, Pyongyang estime même avoir « fait preuve de miséricorde envers un criminel d’un Etat ennemi » en lui fournissant « des traitements et des soins médicaux ».

Otto Warmbier avait été jugé en moins d’une heure et condamné à 15 ans de travaux forcés en mars 2016 pour le vol d’une affiche de propagande. Il était venu dans le pays dans le cadre d’un voyage organisé pour le Nouvel An, mais les dirigeants nord-coréens assurent que l’étudiant était « en mission pour une organisation des Etats-Unis fomentant des complots ».

Selon Pyongyang, « Warmbier est une victime de la politique d’Obama », qui a toujours refusé le dialogue. Il appelle les Etats-Unis « à mesurer les conséquences de leurs actes irresponsables » dans ce qui semble être une menace au sujet des trois autres Américains emprisonnés en Corée du Nord. Et les autorités nord-coréennes accusent également la Corée du Sud d’utiliser le décès du jeune Américain pour obtenir la libération de six détenus sud-coréens.

Otto Warmbier a été inhumé jeudi dans l’Ohio aux Etats-Unis, alors que les causes de sa mort restent inconnues.

► A (re) lire : Corée du Nord: pourquoi l'Américain Otto Warmbier est-il revenu dans le coma?

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail