Pakistan

Pakistan: assassinat d'un vaccinateur antipolio

En 2014, quatre vaccinateurs antipolio avaient été tués au Pakistan.
En 2014, quatre vaccinateurs antipolio avaient été tués au Pakistan. REUTERS/Naseer Ahmed
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Au Pakistan, un vaccinateur antipolio a été tué près d’Islamabad. Il participait à une grande campagne visant à éradiquer cette maladie endémique.

Publicité

Avec notre correspondant à IslamabadMichel Picard

Les équipes de vaccinations ont régulièrement par le passé été prises pour cible, mais c’est la première attaque du genre cette année. Les assaillants armés ont pris la fuite aussitôt après avoir assassiné un technicien d’une quarantaine d’années, à soixante-dix kilomètres au nord de la capitale.

Il appartenait à un groupe de sensibilisation qui arpente les provinces les plus reculées pour administrer le vaccin contre la polio. Pour l’heure, aucune revendication, mais les talibans ont, ces dernières années, mené de très nombreuses opérations meurtrières contre ces équipes antipolio faisant plus de cent morts depuis 2012.

Fausse campagne de vaccination de la CIA

Des groupes islamistes et des responsables religieux continuent de faire campagne contre toute vaccination, affirmant que les vaccins seraient contraires à l’islam ou encore qu’ils soient une arme de l’Occident pour inoculer des maladies et rendre stériles les populations les plus vulnérables.

Cette opposition au vaccin s’est accentuée depuis la fausse campagne de vaccination qui a permis à la CIA, dans cette même région, d’identifier et de tuer Oussama Ben Laden en 2011.

Le Pakistan est l’un des derniers pays au monde où la poliomyélite reste endémique. Cette maladie infantile très contagieuse est provoquée par un virus qui envahit le système nerveux et qui peut entraîner une paralysie totale en quelques heures. Après de vastes campagnes dans les zones tribales proches de la frontière afghane, la proportion d’enfants jamais vaccinés est désormais négligeable, après avoir été de 5% en 2015 et 20% en 2014.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail