Accéder au contenu principal
Afghanistan / Etats-Unis

Afghanistan: raids américains contre des laboratoires de production d’héroïne

Le général John Nicholson qui dirige les troupes américaines en Afghanistan lors de sa conférence de presse à Kaboul, le 20 novembre 2017.
Le général John Nicholson qui dirige les troupes américaines en Afghanistan lors de sa conférence de presse à Kaboul, le 20 novembre 2017. REUTERS/Mohammad Ismail
Texte par : RFI Suivre
3 mn

En Afghanistan, premier producteur mondial de pavot, les Etats-Unis ont mené pour la première fois des raids aériens sur des laboratoires de production d’héroïne, principale source de revenu des talibans. Ces derniers sont responsables de 85% de l’héroïne produite dans le monde. Il y a moins d’une semaine, un rapport de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC) révélait que la production d’opium avait doublé cette année par rapport à l’an passé atteignant 9.000 tonnes. Une «nouvelle stratégie» de lutte contre le narcotrafic est désormais en place a voulu faire savoir le général américain John Nicholson à la tête de l’Otan en Afghanistan.

Publicité

Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

Des images aériennes prises en noir et blanc défilent sur un écran : les toits de deux bâtisses apparaissent avant de disparaître sous un épais nuage de fumée. Cette vidéo est la troisième diffusée au cours de la conférence de presse tenue par le général américain John Nicholson.

« C’est un autre raid conduit par un bombardier B-52 sur des laboratoires de production de drogue talibans avec plus de 50 barils d’héroïne produite », commente le général.

Ce raid a été mené hier, explique le chef des troupes américaines en Afghanistan. Une première. Au total huit laboratoires de transformation de l'opium en héroïne ont été détruits dans le Helmand, la province dans le sud du pays où est produit près de la moitié du pavot afghan. Une région majoritairement sous le contrôle des talibans à qui le trafic de drogue rapporterait environ 200 millions de dollars.

Les Etats-Unis ne s’arrêteront pas là, affirme John Nicholson : « Il y aura d’autres raids de ce genre, cela va continuer. La drogue représente la principale source de revenus pour les talibans. Leurs combats sont motivés par leur objectif qui sont contrôler les zones de productions, les champs d’opium, et forcer les fermiers à cultiver l’opium. »

Ces fermiers sont des victimes, a répété à plusieurs reprises le général, assurant qu’ils ne seront pas visés par les frappes. Celles-ci sont autorisées par la nouvelle stratégie américaine en Afghanistan.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.