Malaisie / Transport

Disparition du vol MH370: les recherches reprennent pour retrouver l'épave

Sur le tableau d'affichage de l'arrivée des vols à l'aéroport de Pékin, ce 8 mars 2014, le vol MH370 est signalé en retard.
Sur le tableau d'affichage de l'arrivée des vols à l'aéroport de Pékin, ce 8 mars 2014, le vol MH370 est signalé en retard. VCG/VCG via Getty Images

Nouvel espoir pour les familles des victimes du vol MH370, l'avion de la Malaysia Airlines disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord. Une société américaine vient de relancer les recherches dans le sud de l'océan Indien pour tenter de retrouver l'épave. La disparition de l'avion constitue à ce jour l'un des plus grands mystères de l'histoire de l'aviation civile.

Publicité

Le Seabed Constructor de la société américaine Ocean Infinity qui mouillait dans le port de Durban en Afrique du Sud a levé l'ancre mardi soir en direction du sud de l'océan Indien, zone potentielle de recherches qu'il devrait atteindre d'ici le 17 janvier.

Sur la base d'un accord prévoyant un paiement uniquement en cas de succès, la société souhaite entamer les recherches en janvier et en février, une période aux conditions météorologiques favorables.

Le navire norvégien construit en 2014 et loué à l'entreprise texane est équipé de huit sous-marins autonomes de 6 mètres de long, qui devraient permettre de sonder les profondeurs de l'Océan en scannant jusqu'à 1 200 km carrés par jour, selon le directeur technique Josh Broussard qui ajoute que si les recherches ne donnent rien, le navire se dirigera plus au nord, vers le 30e parallèle. Zone recommandée par l'agence nationale australienne pour les recherches.

Le défi est de taille, sachant que les précédentes tentatives effectuées pendant trois longues années s'étaient soldées par un échec.

(Re) lire : Vol MH370: l'heure de l'impact désormais connue selon des experts

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail