Thaïlande

Les enfants piégés dans une grotte en Thaïlande ne sont pas encore sortis

Les enfants et leur entraîneur coincés dans la grotte. Province de Chiang Rai, Thaïlande, ce mardi 3 juillet 2018.
Les enfants et leur entraîneur coincés dans la grotte. Province de Chiang Rai, Thaïlande, ce mardi 3 juillet 2018. Thai Navy Seal Facebook/Handout via REUTERS

En Thaïlande, toute la population se réjouit, après que les secouristes ont retrouvé lundi 2 juillet 2018 12 enfants et leur entraîneur de football disparus dans une grotte inondée depuis dix jours. Mais ils ne sont pas encore totalement sortis d’affaire. Le défi est maintenant de les faire sortir de là. Difficile, étant donné leur état d’affaiblissement.

Publicité

Avec notre correspondant à Bangkok,  Arnaud Dubus

Le calvaire des enfants et de leur entraîneur disparus dans une grotte inondée par les pluies de la mousson n’est pas encore terminé.

Certes, ils ont été retrouvés. Ils ont commencé à se réalimenter, après dix jours sans nourriture, et à prendre des gels riches en calories.

Mais il s’agit maintenant de franchir plusieurs kilomètres de galeries inondées pour sortir de la grotte. Ce qui nécessite de pouvoir plonger au moins avec un tuba. Or, aucun de ces enfants ne sait nager.

Les enfants et leur entraîneur vont donc devoir d’abord reconstituer leurs forces, puis des militaires thaïlandais vont leur apprendre à plonger.

C’est un processus qui pourrait prendre plusieurs semaines. L’armée a d’ailleurs indiqué que l'équivalent de quatre mois de vivres va être acheminé au sein de la grotte.

L’autre défi, c'est que les pluies pourraient reprendre dès mercredi, ce qui ferait monter le niveau de l'eau dans la grotte.

Ce délai est évidemment très pénible pour les familles des enfants. Celles-ci s’étaient réjouies de l’annonce du sauvetage, mais elles se rendent compte qu’elles vont devoir encore attendre.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail