Japon

Japon: l'opérateur de la centrale de Fukushima relance des spots publicitaires

Tepco admet avoir besoin de beaucoup d’argent pour faire face à une concurrence nouvelle sur le marché de l'électricité et du gaz.
Tepco admet avoir besoin de beaucoup d’argent pour faire face à une concurrence nouvelle sur le marché de l'électricité et du gaz. REUTERS/Masayuki Terazawa

Tepco, l'opérateur de la centrale de Fukushima, lance, pour la première fois depuis l'accident nucléaire du 11 mars 2011, une campagne de publicité à la télévision pour promouvoir ses offres combinées d'électricité et de gaz. La compagnie japonaise d'électricité va aussi diffuser des messages publicitaires à la radio et a acheté des espaces d'affichage dans les trains et métros de la région de Tokyo.

Publicité

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

Les premiers spots TV de Tepco présentent des scènes de la vie familiale, de la cuisine au salon, où l’on montre bien que les 38 millions de Japonais vivant dans la région de Tokyo ne peuvent pas se passer de leur principal fournisseur en électricité, et encore moins durant les chaleurs humides étouffantes de l’été japonais où il est impossible de vivre sans sa climatisation.

Besoin d'argent

La compagnie avait le monopole de la distribution d’électricité dans la région de Tokyo jusqu’en 2016, mais depuis l’accident de Fukushima, le marché de l’électricité et du gaz est libéralisé.

Tepco admet avoir besoin de beaucoup d’argent pour faire face à cette concurrence nouvelle, même s’il peut désormais vendre aussi du gaz.

L'opérateur cherche encore à diversifier ses activités à l’étranger avec des partenaires locaux, et envisage de construire un nouveau réacteur dans le nord du Japon.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail