Tadjikistan

Tadjikistan: une attaque visant des touristes occidentaux fait quatre victimes

La route du Pamir, empruntée par les cyclistes, est connue pour ses passages à haute altitude avec des cols à plus de 4 500 mètres et des paysages désertiques. Ici, les montagnes du Pamir à 3 300 mètres, le 29 juillet 2007.
La route du Pamir, empruntée par les cyclistes, est connue pour ses passages à haute altitude avec des cols à plus de 4 500 mètres et des paysages désertiques. Ici, les montagnes du Pamir à 3 300 mètres, le 29 juillet 2007. KADAM MASKAYEV / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Un groupe de cyclistes a été fauché par une voiture et attaqué par des hommes armés dimanche 29 juillet. Quatre des touristes occidentaux sont morts, trois autres ont été blessés. Une opération spéciale a été déclenchée pour tenter de retrouver les responsables, la police étudie plusieurs pistes.

Publicité

Vol ou acte terroriste ? Les autorités tadjikes sont pour l’instant persuadées d’une chose : ce n’était pas un accident de la route. La police a arrêté trois suspects, un autre a été abattu.

L’attaque s’est produite dimanche 29 juillet dans une zone rurale à une 100 km au sud de la capitale Douchanbé, sur la partie la plus méridionale de la route du Pamir, une voie touristique qui relie le Kirghizstan à l'Afghanistan. Dimanche 29 juillet, une voiture a foncé sur un groupe de sept cyclistes. Les passagers de ce véhicule en sont rapidement sortis pour attaquer les touristes au couteau.

Deux Américains, un Suisse et un Néerlandais ont été tués dans l'attaque, l’épouse du touriste néerlandais et un autre Suisse ont été blessés. Le septième touriste, un Français qui se trouvait en queue de peloton, est sorti indemne. Il est interrogé par les enquêteurs. La police pense avoir mis la main sur la voiture bélier : elle a été retrouvée dans un village situé à une trentaine de kilomètres à l’est de Douchanbé.

Cette attaque se produit alors que 2018 a été déclarée « année du tourisme » au Tadjikistan. Sur les cinq premiers mois de l’année, 900 000 étrangers ont visité le pays, soit quatre fois plus que les années précédentes.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail