Accéder au contenu principal
Australie

Australie: les écoliers font grève pour le climat

Des élèves de différentes écoles manifestent contre le changement climatique ce vendredi 30 novembre 2018 à Sydney.
Des élèves de différentes écoles manifestent contre le changement climatique ce vendredi 30 novembre 2018 à Sydney. Saeed KHAN / AFP
Texte par : RFI Suivre
3 mn

En Australie, écoliers, collégiens et lycéens manifestent ce vendredi 30 novembre dans toutes les grandes villes pour sauver le climat, à quelques jours de l'ouverture de la COP24, sur laquelle le gouvernement australien garde un silence assourdissant. Le pays est aux prises avec des évènements climatiques extrêmes. La tempête du siècle s'abat sur Sydney. Ailleurs, la sécheresse sévit et des tornades de feu inédites dévorent le « bush » de l'Etat du Queensland. Pour la première fois depuis longtemps, les petits Australiens font grève contre l'inaction du gouvernement libéral.

Publicité

Avec notre correspondante à Melbourne,  Caroline Lafargue

Des centaines d'écoliers, de collégiens et de lycéens, encadrés par des parents, et par la coalition des jeunes pour l'action climatique, une association classée à gauche, défilent à Melbourne ce vendredi pour la lutte contre le changement climatique.

La petite Morgane Rayburg est l'une des seules de sa classe à faire grève, sa première. Elle brandit une pancarte sur laquelle elle a écrit : « J'ai 9 ans et j'en sais plus que le Premier ministre sur le changement climatique. Il devrait retourner à l'école. »

« Je rends service à l'environnement en n'allant pas à l'école aujourd'hui pour venir manifester, déclare-t-elle. Je rêve qu'en Australie, l'air soit propre et qu'on ait tous des panneaux solaires et plus de forêts urbaines. »

COP21 : engagements non-tenus

L'inspiration de ces petits grévistes est Greta Thunberg, la lycéenne suédoise qui fait un « sit-in » chaque semaine devant le Parlement de son pays, exigeant des mesures pour le climat. Son action a touché Harriet O'Shea-Carre, 14 ans, qui a lancé le mouvement en Australie.

« Nous voulons que l'étude du changement climatique soit obligatoire, explique-t-elle. Ce n'est pas le cas dans notre collège. Et puis, le gouvernement doit bloquer le projet de la grande mine de charbon opéré par Adani, qui est une catastrophe, et fermer les autres mines de charbon. »

Le gouvernement l'a déjà dit : il ne renoncera pas au charbon et l'Australie ne tiendra pas ses engagements de réduction d'émissions pris à la COP21.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.