Accéder au contenu principal
chine

Explosion mortelle dans une usine chimique en Chine

De nombreux secours ont été dépêchés aux abords d'une usine chimique de Yangcheng, en Chine, où une explosion a retenti et causé plusieurs morts, le 21 mars 2019.
De nombreux secours ont été dépêchés aux abords d'une usine chimique de Yangcheng, en Chine, où une explosion a retenti et causé plusieurs morts, le 21 mars 2019. REUTERS/Stringer
Texte par : RFI Suivre
2 mn

L’explosion dans une usine chimique de Yangcheng, dans l'est de la Chine, a fait au moins 44 morts, selon un bilan donné par les médias locaux vendredi 22 mars, au lendemain de la catastrophe.

Publicité

Avec notre correspondante à Shanghai,  Angélique Forget

Sur les réseaux sociaux chinois, des vidéos de l’explosion sont relayées en masse. On y voit une énorme boule de feu de plusieurs dizaines de mètres de haut ainsi qu’une épaisse colonne de fumée grise.

L’explosion a eu lieu dans la ville de Yancheng, à 260 km de Shanghai, dans l'usine de produits chimiques de l'entreprise Tianjiayi Chemical. 176 camions et plus de 900 pompiers ont été dépêchés sur place. Signe de la violence de l'explosion, le Centre national de sismologie a fait état au même moment d'un tremblement de terre de magnitude 2,2 à proximité du lieu de la catastrophe.

En Chine, les accidents industriels ne sont pas rares car les consignes de sécurité ne sont pas toujours respectées. En novembre dernier, une fuite de gaz dans une autre usine chimique dans le nord de la Chine avait provoqué une explosion et fait 23 morts… Mais l’un des accidents qui a le plus traumatisé le pays, c’est celui de Tianjin dans la banlieue de Pékin en août 2015 : une gigantesque explosion dans un entrepôt de produits chimiques avait au moins 165 morts.

→ REECOUTER : Chine: un an après l'explosion, le port de Tianjin reste une ville fantôme

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.